Press Release22 September 2015

Rapport du Comité de monitoring: le contrôle budgétaire sérieux mené en juillet dernier a porté ses fruits. Nous continuerons le monitoring permanent des finances publiques et mènerons un contrôle budgétaire classique ces prochains jours

Dans le cadre du contrôle budgétaire, le rapport « Actualisation 2015 - 2016 » du Comité de Monitoring a été transmis à Madame Sophie WILMES, qui prêtera serment ce mardi à 16 h comme Ministre du Budget. Ce rapport sera transmis au Premier Ministre, aux Vice-Premiers ainsi qu’au Ministre des Finances (pour les recettes fiscales) et à la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique (pour les recettes et les dépenses sociales).

Pour rappel, le Comité de Monitoring est constitué de Hauts fonctionnaires des SPF Budget, Finances et Sécurité sociale ainsi que de représentants des Institutions publiques de sécurité sociale (IPSS) et du Chef de corps de l'Inspection des Finances. Il a pour mission de suivre l'évolution des recettes et des dépenses de l'Etat, de faire des prévisions et de préparer régulièrement des rapports précis sur la situation présente et future du budget de l'Etat.

Le Comité constate qu'un effort de 113 millions d'euros devra encore être consenti par l'Entité I (Etat fédéral et Sécurité sociale) pour 2015 afin de maintenir l’objectif prévu dans le Programme de stabilité d’une amélioration du solde structurel de 0,62% entre 2014 et 2015.

Pour 2016, le Comité de Monitoring estime qu’un effort de 343 millions d’euros devra être réalisé par l’Entité I afin de respecter le Programme de stabilité, qui prévoit une amélioration de 0,6% du solde structurel entre 2015 et 2016. Cet effort s’explique notamment par la révision à la baisse des prévisions de croissance pour 2016 (1,3% du PIB contre 1,5% en juillet), et par une moindre croissance des recettes fiscales.

Sophie WILMES : « Je constate que le gouvernement confirme son objectif d’un retour à l’équilibre budgétaire à l’horizon 2018, comme prévu par le programme de stabilité. Je rends hommage au travail de mon prédécesseur, Monsieur Hervé Jamar, qui a fait preuve de rigueur dans la préparation de l’épure budgétaire. Le contrôle budgétaire sérieux mené en juillet dernier a porté ses fruits. Nous continuerons le monitoring permanent des finances publiques et mènerons un contrôle budgétaire classique ces prochains jours ».

La Ministre du Budget remettra le Rapport du Comité de Monitoring au « Kern »  (Premier Ministre et Vice-Premiers).